Accueil > ACTUALITÉS > SALLE DE PRESSE

SALLE DE PRESSE

43 communiqués trouvés
Nb de communiqués
Trier par

Agression d’un groupe de touristes devant leur hôtel : la sécurité des touristes en France reste la priorité

6 Novembre 2017

L’UMIH (Union des Métiers et des industries de l’Hôtellerie) et le GNC (Groupement National des Chaînes) sont particulièrement choqués par la nouvelle agression dont a été victime un groupe de touristes devant un hôtel de la région parisienne, et rappellent l’impact de ces événements pour l’image de Paris et de la France.

L’UMIH et CAPTAIN SAM s’unissent contre l’alcool au volant

23 Mars 2017

Après son engagement avec la Délégation à la Sécurité et à la Circulation Routière (Communiqué de presse du 2 mars), l’UMIH poursuit son engagement contre l’alcool au volant et a signé mardi 21 mars, un partenariat avec CAPTAIN SAM, nouvelle application mobile visant à réduire les accidents de la route liés à l’alcool ou à la fatigue.

L'UMIH ne participe plus aux négociations sociales

26 Mai 2016

 

 Nos entreprises sont directement impactées par les mouvements de blocage et par les grèves : elles sont confrontées à des problèmes d’approvisionnement et subissent des annulations importantes pour les jours à venir. Nos entreprises et nos salariés demandent à pouvoir travailler sereinement. 

L’UMIH, première organisation professionnelle du secteur de l’hôtellerie-restauration, a décidé de ne plus participer aux négociations sociales en cours jusqu’à ce que les blocages et les grèves cessent. 

La situation devient explosive et bientôt hors de contrôle. Nos chefs d’entreprise sont exaspérés. Par cette décision, l’UMIH montre sa désapprobation totale vis-à-vis du jusqu’au boutisme de certaines organisations syndicales. 

Grèves, blocages : nos entreprises subissent les dommages collatéraux

26 Mai 2016

L'UMIH, au niveau national, comme au niveau de ses fédérations départementales, s'alarme des conséquences graves, économiques et sociales, des mouvements de blocage que connait la France.

ZENPARK ET L'UMIH ANNONCENT LA SIGNATURE D'UN PARTENARIAT

10 Mai 2016

Paris, le 10 mai 2016 – Zenpark, 1er opérateur de parkings partagés automatisés d’Europe, et l’UMIH, Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie, 1ère organisation professionnelle du secteur de l’hôtellerie-restauration, signent un accord de partenariat visant à promouvoir le parking partagé automatisé auprès des hôtels.

Un volet antisocial de la loi El Khomri : le projet de taxation des aides aux vacances versées par les Comités d'entreprise.

10 Mai 2016

Les députés vont discuter, cette semaine, d’un amendement de M. Fauré, député (PS) de l’Ariège, taxant les aides aux vacances versées par les comités d’entreprise aux salariés et retraités, pour toutes les sommes au-delà de 322€ par an. Aujourd’hui, ces aides ne sont pas soumises aux prélèvements sociaux et fiscaux.

L'ensemble de la branche des Hôtels Cafés et Restaurants réclame à l'unisson une régulation de l'économie dite "collaborative"

27 Avril 2016

 

 Face au développement incontrôlé des plateformes numériques, nous, syndicats de salariés (CFDT, CFTC, CGC-CFE, et FGTA-FO) et organisations professionnelles d'employeurs (GNI-FAGIHT, GNC, SNRTC, GNI-SYNHORCAT et UMIH) de la branche des hôtels, cafés et restaurants, manifestons notre plus vive inquiétude. 

Ces plateformes, sous couvert de « collaboratif » et de « partage », se déploient de façon peu vertueuse en glissant progressivement vers une activité industrielle sans aucune contrainte. Nous appelons officiellement le gouvernement et les parlementaires à s'engager pour imposer des règles de transparence, et restaurer une concurrence saine et équitable entre tous les acteurs par une juste régulation de l'économie dite « collaborative ». 

Si cette nouvelle économie est bâtie sur une communication fondée sur sa capacité à offrir à nos concitoyens et à nos touristes les moyens d'une expérience nouvelle à moindre prix, force est de constater...

Encadrement de locations meublées à la nuitée : Les propositions de l'UMIH et du GNC soutenues par la Mairie de Paris

22 Avril 2016

Dans un communiqué paru hier le 21 avril, la Maire de Paris, Anne Hidalgo a annoncé sa volonté de lutter contre la location de meublés touristiques illégale et appelle le Gouvernement et les pouvoirs publics à encadrer ces activités.L'UMIH et le GNC se félicitent de la prise de position de la Maire de Paris qui reprend leurs propositions pour imposer une plus grande transparence pour le voyageur et rétablir une saine concurrence entre tous les acteurs.

Opération taxe de séjour pendant l'Euro 2016

15 Avril 2016

ACTIONS DES HOTELIERS POUR LE RESPECT DE LA LOI15 AVRIL 2016

Surtaxation des CDD : une mesure contreproductive pour l'insertion des jeunes dans le secteur des CHRD

11 Avril 2016

Suite aux mesures annoncées ce matin par Manuel Valls pour l’insertion des jeunes, l’UMIH juge inacceptable et contreproductif le renchérissement du coût des CDD, qui viendrait soi-disant favoriser l'embauche en CDI.

LETTRE OUVERTE AUX CITOYENS 3.0 : Les quatre mystifications des plateformes dites " collaboratives"

16 Mars 2016

Cessons d’être dupes des mystifications que veulent nous faire avaler des majors d’une économie qui n’a rien de collaborative. Les discours altruistes et « cool » véhiculés par Airbnb, Abritel et autres WizEat, masquent en réalité d’énormes intérêts financiers qui dévorent nos entreprises et nos emplois. Particuliers, consommateurs et élus sont les victimes d’une véritable manipulation qui surfe sur les intentions généreuses et redistributrices d’une économie qui profiterait à tous, alors que seuls quelques financiers et des multipropriétaires immobiliers en bénéficient. Ce qui s’opère sous des yeux aveuglés, c’est un hold-up silencieux où, au lieu de dire « haut les mains ! », on vous fait les poches en vous chantant une berceuse. Comme l’a souligné le rapport du député Pascal Terrasse, rien n’est plus éloigné de l’économie de partage authentique consistant à mutualiser des frais que le business pseudo-collaboratif organisé par des géants américains dont la capitalisation boursière est le moteur.Ce hold-up est insupportable, aussi insupportable que les mystifications édifiées par ces vautours aux ailes d’anges. Il est temps de mettre à jour les mystifications sur lesquelles s’appuient ces géants et qui gangrènent le tourisme français et menacent ses deux millions d’emplois.